ATELIERS D’ARTISTES A ALESIA ET MONTROUGE

Ateliers d'artistes à Alesia et Montrouge

Le quartier Montparnasse fut le lieu de prédilection de nombreux artistes. Modigliani, Chagall, Soutine et le douanier Rousseau entre autres, y possédaient un atelier. Entre Alésia et Montrouge, de nombreuses ruelles et impasses conservent encore des traces de leur mémoire, une promenade ludique et instructive, qui nous plongera dans l'univers des ateliers d'artistes à Montparnasse dans les années 30

A Montparnasse le douanier Rousseau a habité plusieurs ateliers. L'un d'entre eux, le plus célèbre, était au 3 rue Vercingétorix. Le douanier qui jouait du violon au jardin des Tuileries faisait aussi des concerts privés dans son atelier. Il envoyait des invitations à ses amis proches et les décorait lui-même à la main. On pouvait y voir Picasso et Fernande Olivier. De temps en temps, Georges Braque se mettait à l'accordéon et l'accompagnait. Robert Delaunay qui deviendra un grand ami, venait aussi souvent le voir, si bien que cet atelier devint un des repères de la peinture d'avant-garde de Montparnasse dans les années 30.

Henri Rousseau se mit à peindre tardivement. En effet, il avait commencé sa carrière dans un poste à l'octroi, ce qui lui avait valu son surnom, et à l'âge de 46 ans, il fit de son passe temps un véritable métier: celui de peintre. Ses toiles jugées trop naïves décrivent un univers magique où personnages anecdotiques et animaux évoluent dans une nature exotique foisonnante.

Il ne fut pas compris de son vivant et il chercha une reconnaissance que peu de personne lui accordèrent. A commencer par Picasso qu'il hébergea, et surtout Guillaume Apollinaire qui lui dédia en 1908 "l'ode à Rousseau".

Tout le quartier est imprégné du souvenir des artistes: à commencer par Alberto Giacometti qui débuta rue Hippolyte Maindron dans un atelier modeste et vétuste dont il ne cessait de se plaindre, en proie à d'éternelles disputes avec son propriétaire. Non loin de là le sculpteur animalier Sandoz, dans la villa d'Alesia, avait aménagé une ménagerie afin d'avoir sous la main ses modèles. Chats, chiens et oiseaux de toute sorte se promenaient dans cette rue qui a gardé ses pavés anciens. Matisse lui même y réalisa ses plus belles toiles.

Au delà de l'église saint Pierre de Montrouge, si l'on délaisse les impasses bordées d'ateliers d'artistes dans lesquelles nous nous serons promené, on pourra découvrir d'autres ateliers bordant la célèbre villa Seurat. Là, c'est l'atelier de Chana Orloff ou celui de Salvador Dali et rue du Douanier Rousseau, on pourra voir l'atelier que Braque avait aménagé dans cette maison construite sur les plans de Mallet Stevens.

 http://www.europexplo.fr/visite-de-la-ruche-de-montparnasse

Tarifs et Renseignements au 01 42 80 01 54

Pas de visites programmées pour les individuels pour le moment

Aller à la barre d’outils