Eglises baroques de la vallée de la Maurienne

Églises baroques de la vallée de la Maurienne. Les églises baroques jalonnent les voies de passage mais aussi les chemins les plus secrets. Cette région de la Savoie très catholique appartenait aux ducs de Savoie. Ces derniers ont voulu rivaliser avec la France du temps de leur splendeur en construisant de splendides chapelles. La proximité de l'Italie a permis aux artistes de bénéficier des influences de Rome et de Turin. Ainsi, du XVe siècle à 1860, la vallée s'est dotée de merveilles....

A Avrieux, une communauté catholique vivait de l'agriculture et dépendait jadis du duché de Savoie-Sardaigne. La ville bénéficia du dynamisme d'un prêtre Joseph Damé, qui, après Concile de Trente, décida de redonner du relief au catéchisme des Savoyards. Pendant les 42 années de service au sein de son village, entre 1680 et 1722, il décida de réaliser des peintures sur le mur extérieur de son église. Ces dernières déploient des scènes visant à faire l'éducation religieuse de ses villageois. Comme ces derniers ne savaient pas lire, les peintures murales sont extrêmement vivantes. Un texte d'archive nous révèle qu'une famille anglaise venue se réfugier à Avrieux, décida de la dédicacer plus tard à Saint Thomas Becket dont le culte était largement répandu déjà dans la région. Aussi fit-elle appel à d'excellents artistes pour en réaliser le décor intérieur. http://www.europexplo.fr/visite-de-leglis…beckett-davrieux/

A Lanslebourg, la vieille église romane ne suffisait plus au développement de la ville. Dès 1815, elle devient un lieu de passage pour les diligence et le bour se développe le long d'une grande voie de passage. la vieille église romane aujourd'hui transformée en lieu d'exposition a très vite été trop petite. On décida de construire en face une belle église néo-classique dédiée à Notre-Dame de l'Assomption. http://www.europexplo.fr/visite-de-leglis…e-de-lanslebourg/. Cette dernière est remarquable pour ses décors 1830-1860 à la chaux qui ornent tous les murs de l'église. La restauration de 2014 les a remarquablement mis en valeur.

A Lanslevillard, deux églises retiennent notre attention. La première dédiée à saint Michel, témoigne de l'influence de l'archange depuis l'abbaye saint Michel-de-le-Cluse. Elle abrite un magnifique retable peint et sculpté en faible relief de Jean Clapier. On peut y vénérer également les reliques de saint Landry. http://www.europexplo.fr/visiter-leglise-…-a-lanslevillard/

L'église Notre-Dame de l'Assomption de Termignon eglise-notre-dam…dee-en-maurienne/est elle aussi très modeste de l'extérieur et magnifique à l'intérieur. Cette chapelle romane du XIIe siècle a été remaniée au XVe et au XVIIIe siècle. Elle abrite 5 retables en bois sculptés doré ou polychrome. Le retable principal a été réalisé entre 1672 et 1677 par Sébastien Rosaz et Bernard Flandin, artistes de Termignon. On y voit l'Assomption avec u

 

Aller à la barre d’outils