Joséphine de Beauharnais mécène

Joséphine de Beauharnais mécène. Plus qu'impératrice a toujours favorisé les arts. On lui doit la décoration de la Malmaison, une quantité de très beaux portraits du baron Gérard , Gros ou de Prudhon, des services de porcelaines de Sèvres de grande qualité.  Joséphine qui aimait les fleurs a aussi commandé à Redouté son fameux albums de fleurs. Musicienne, l'impératrice jouait aussi de la harpe dans son salon de musique. Durant dix années cette passionnée des sciences et de l'art a consacré son temps et son argent pour faire progresser de nombreux domaines de la connaissance.

Née à la Martinique en 1763, Joséphine est élevée dans une famille aristocratique qui vit de la canne à sucre et rien ne la prédestine au destin qui l'attend.  En 1756, François Beauharnais reçoit le poste de lieutenant général des îles. Son fils, Alexandre entame dans les îles puis en France une carrière dans l'armée. En 1779, elle épouse Alexandre de Beauharnais et lui donne deux enfants, Eugène-Rose et Hortense-Eugénie. le mariage n'est pas heureux. Alexandre multiplie les liaisons laissant Joséphine élever seule ses enfants. Lorsqu'éclate la Révolution, il est d'abord président de la Constituante. Mais lorsque le vent tourne en 1794, il est arrêté et guillotiné. Joséphine connaît également l'enfermement à la prison des Carmes. C'est par miracle qu'elle échappe à la guillotine. Son amitié avec Tallien la sauvera.

C'est d'ailleurs par ce biais qu'elle rencontre Bonaparte le 15 octobre 1795. Napoléon est de suite amoureux et la demande en mariage. Elle accepte sans amour mais pense que le jeune général a un destin scellé à celui de la France. Il n'a que 26 ans et très peu de temps après le mariage il part en campagne d’Italie. Avant de partir il offre une corbeille remplie de petits cadeaux provenant de différents orfèvres et bijoutiers parisiens.napoleon-et-les-…rence-projection Joséphine commande en effet beaucoup de bijoux et lance la mode des diadèmes grâce au bijoutier Chaumet. celui que nous présentons est aujourd'hui la propriété de Van Cleef and Arpels. Joséphine se fait aussi portraiturer par Pierre Paul Prudhon. L'artiste la représente plongée dans une rêverie silencieuse au milieu d'un bois. Pré-romantique, ce tableau rappelle aussi que l'impératrice a la passion de la nature et des fleurs.

Lorsque son époux faisait livrer des œuvres antiques pour remplir le Louvre de Vivant Denon, Joséphine se contentera de conserver les œuvres et même de les restaurer. On lui doit la commande des Trois Grâces à Canova mais aussi du groupe de l'Amour et Psyché. les deux personnages sont présentés debout tendrement enlacés. Psychée porte autour de la taille une élégante draperie. Joséphine commanda également des meubles comme sa superbe table de toilette réalisée par Jacob-Desmalter. Elle commande aussi une harpe à Cousineau. En effet, elle aimait jouer de la harpe dans sa bibliothèque de la Malmaison. La bibliothèque conçue par l'impératrice ne contient pas moins de 13000 volumes.

Séparé de Napoléon en 1809, Joséphine conserve son rang. L'empereur lui met à disposition le palais de l'Elysées et la Malmaison. Là, elle s'adonne à sa passion principale qu'est la botanique. Elle possédait aussi des minéraux et des animaux exotiques (kangourous, oiseaux ou cygnes noirs). Elle dispose alors de 3 millions de revenus par an, ce qui lui permet de continuer ses collections. Retirée à la Malmaison, elle mourra le 29 mai 1814 d'une infection pulmonaire.

Aller à la barre d’outils