Journée japonaise à Paris

Journée Japonaise à Paris à l'occasion du 150eme anniversaire de l'ère Meiji. Visite de l'exposition Ère Meiji au musée Guimet le matin et transfert en métro dans le quartier japonais de Paris. Puis visite de l'exposition Japon Japonisme au musée des Arts décoratifs. Cette sortie est possible jusqu'au 14 janvier 2019 avec l'exposition du musée Guimet. Elle est possible jusqu'au 3 mars 2019 avec l'exposition du musée des Arts Décoratifs. Après le 14 janvier, l'exposition du musée Guimet peut être remplacée par la visite du panthéon bouddhique japonais de Guimet. Ou du musée Cernuschi ou  du musée d'Ennery.

DÉCOUVERTE DU QUARTIER JAPONAIS

Dans un carré délimité par la rue sainte Anne, le passage Choiseul et la rue des Petits-Champs, un quartier japonais s'est développé il y a bien longtemps. C'est little Tokyo. Tout a commencé avec la présence des artistes japonais qui dès 1910 suivent les pas de Foujita et s'installent en France. Mais la France n'est pas une terre d'accueil pour les japonais. Elle est plutôt une destination touristique pour la clientèle aisée.

Puis, la Seconde Guerre mondiale et le désastre d'Iroshima rapprochent les intellectuels de la rive gauche des pays nippons. Ils sont suivis par les membres de l'Unesco, de l'Ocde ou du Jetro (Japan Externalisation Trade Organisation) qui forment le noyau de la communauté nippone de Paris. A leur suite, les étudiants attirés par l'Europe pour peaufiner leurs études s'installent dans la capitale.

Contrairement à ce que l'on croit, les Japonais de Paris ne vivent pas dans le quartier de la rue sainte Anne mais dans le XVIe ou le XVIIe arrondissement. Les autres vivent dans d'autres villes, comme Valenciennes ou Nantes car ils travaillent dans les usines Toyota. Mais quand ils veulent se retrouver, c'est dans ce petit carré sympathique proche du Louvre et de l'Opéra.

C'est là qu'on peut manger de vrais ramens (ces fameuses soupes de nouilles et boulettes délicieuses). C'est aussi là qu'on peut se procurer des livres, des mangas, et faire des cadeaux japonais à ses proches.

Outre la fameuse librairie Junku, d'autres libraires délivrent des mangas très connus ou très rares. Ces "images dérisoires" sont de véritables sagas qui illustrent l'imagination nippone ou une part de la tradition japonaise.

Rue sainte Anne on peut se procurer des kimonos, des boites bento mais aussi toute sorte de sauces et de bières japonaises ou des œufs de poisson pimentés....

LE PRIX DE LA JOURNEE: A partir de 80 € Renseignements au 01 42 80 01 54

Avec les deux expositions Ere Meiji au musée Guimet http://www.europexplo.fr/visiter-lexposit…-au-musee-guimet/et Japon-Japonisme http://www.europexplo.fr/visiter-lexposit…-arts-decoratifs/au musée des Arts Décoratifs: à partir de  80 €  (Comprenant les visites guidées des deux expositions, billets et droit de parole, la découverte du quartier japonais ainsi que le repas complet dégustation japonaise).

Possibilité de remplacer les expositions par la visite du panthéon japonais au musée Guimet ou du musée d'Ennery (Pour ce musée, les samedis et jeudis seulement).

Pour les groupes: renseignements au 01 42 80 01 54

Aller à la barre d’outils