L’avant-garde russe de Chagall à Malevitch

L'avant-garde russe de Chagall à Malevitch conférence-projection. Cette période féconde  s'étendit de 1918 à 1922 autour de trois grands artistes Chagall Malevitch et Lissitsky. Ces trois peintres créèrent la modernité d'abord et toute une école ensuite. peintres et pédagogues, ils révolutionnèrent l'art moderne russe. Occasion pour nous de découvrir cette intense période artistique méconnue et ourtant bien présente dans l'art du XXe siècle.

Tout commence à Vitebsk. Cette ville, nichée aux confins de la Bielorussie connait au tournant du siècle une activité artistique intense. En effet, l'intelligentzia juive cultive la littérature, peinture et gravure dont l'expression lui permet de sortir du ghetto.

Avec l'arrivée du lituanien Iouri Pen, une école de peintres se crée. Elle attire quelques artistes qui peignent des sujets figuratifs dans la tradition de Rembrandt. Dans cet esprit jugé académique, les peintres Lissitzky, Zadkine, Brazer ou Chagall trouvent leur style..

Quand la Révolution de 1917 proclame l'égalité entre les juifs et les Russes, la peinture de ces artistes juifs se libère. Chagall accepte de devenir leur professeur. Puis il réussit à obtenir un ancien hôtel particulier réquisitionné pour son école, et fait venir des artistes de Moscou et de Petrograd.

L'ambiance est propice à une créativité colorée et sincère, maintenue grâce à l'enseignement libre de Chagall.

En 1919, il invite Lissitzky. Ce dernier est architecte, il a dessiné le drapeau bolchévique et décoré les rues de Moscou. Sa vision est bidimensionnelle et dès 1919, il introduit l'abstraction géométrique dans l'art. Il se rapproche en fait du constructivisme de Vladimir Tatline à une époque où les progrès techniques ouvrent aux artistes de nouvelles perspectives visuelles.

Quand Malevitch vient rejoindre les peintres de l'école de Vitebsk, l'école bat son plein. Mais elle manque de pédagogie selon lui. Cet artiste qui a peint le monochrome de l'histoire de l'art Carré blanc sur fond blanc créera une système pédagogique sur lequel il sera souvent en désaccord avec Chagall.

Ainsi, l'éternelle question du choix entre le figuratif et l'abstrait, du monochrome ou de la couleur, sera au coeur du débat....

Pour les groupes: conférence possible dans vos salles tous les jours Renseignements au 01 42 80 01 54.

 

Aller à la barre d’outils