La bibliothèque d’Alexandrie conférence projection

La bibliothèque d'Alexandrie conférence projection. Fondé en 331 par Alexandre le Grand ce port aux monuments magnifiques accueille aujourd'hui la plus grande bibliothèque du bassin méditerranéen. Elle est le reflet de celle qui existait sous l'Antiquité et qui rivalisait avec celle de Pergame. Les philosophes et savants les plus émérites de l'Antiquité tels que Plotin, Erasthothène, Archimède ou Euclyde la fréquentaient assidument.

Lorsque Alexandre arrive en Égypte, il est fasciné par le pouvoir religieux du pharaon. Aussi décide-t'il de faire d'Alexandrie une ville religieuse et culturelle. Il propose un plan en damier avec de beaux monuments, un phare et une bibliothèque. Puis il repart en conquête et meurt à Babylone.

Aussi peut-on attribuer à Ptolémée, un de ses généraux qui prendra sa succession en Egypte, la majorité des monuments qui ornent la ville. Outre le Serapeion (temple de Serapis) et le phare, on lui doit aussi la construction de la bibliothèque. Afin de contrer la concurrence de la bibliothèque de Pergame, Ptolémée achète des livres rares, les fait copier et traduire. Ainsi, il envoie des émissaires dans le monde entier pour acquérir des livres rares et se donne comme objectif de créer une bibliothèque universelle.

La Bibliothèque d'Alexandrie

Pendant des siècles, les sommités du monde entier étudient dans cette bibliothèque, certains y vivent même. Plotin y enseignera le néo-platonime. Amonius Saccas s'interrogera sur l'union entre l'âme et le corps. Les géomètres alexandrins établiront un enseignement poussé, afin de former des ingénieurs et des savants. Les astrologues supposeront déjà que la terre tourne autour du soleil. Enfin, Euclyde viendra professer dans cette bibliothèque avant d'être tué par un soldat romain à Syracuse.

Malheureusement, con abandonne peu à peu cette ette bibliothèque qui passait pour être une des 7 Merveilles du monde. Sans doute par manque d'argent, les officiers et scribes vinrent à manquer. Et puis un jour, la bibliothèque brûla. En 1970, l'idée germa dans les locaux de l'Unesco, de reconstruire cette bibliothèque universelle. Inaugurée en 2002, la bibliothèque nouvelle mérite qu'on s'y attarde. Elle réunit à nouveau des ouvrages du monde entier et attire 600 000 visiteurs par an. A côté d'elle se trouvent deux autres bâtiments. L'un abrite une salle de conférence. L'autre abrite un planétarium et trois musées dédiés aux sciences, à la calligraphie et à l'archéologie.

La Bibliothèque d'Alexandrie conférence projection pour les groupes possible dans vos locaux. Durée 1h30

Renseignements: 01 42 80 01 54

Aller à la barre d’outils