L’art baroque en France conférence projection

L'art baroque en France conférence projection. Les cours d'histoire de l'art de Europ Explo sont dispensés à tout moment dans vos salles et pour vos groupes. Cette conférence nous évoquera d'abord les grandes constructions royales à Paris, des Invalides au Louvre. Puis elle nous plongera dans l'univers des hôtels particuliers parisiens et leurs beaux décors. Enfin analysera  l'art baroque et classique au service de la politique de Louis XIV à Versailles. Plafonds baroques de la galerie des Glaces, salons et jardins.

Avec les Invalides, la colonnade du Louvre, la chapelle de la Sorbonne http://www.europexplo.fr/visiter-la-sorbonne/ ou le collège des Quatre Nations, les constructions parisiennes rappellent le baroque romain. C'est le cas de la coupole du Val de Grâce. http://www.europexplo.fr/visite-du-val-de-grace/ Elles retiennent en effet de l'Italie les façades mouvantes, le dynamisme des structure, les coupoles aux percées lumineuses. Mais le soucis cartésien de l'ordonnance et de la rigueur l'emportent et permettent au baroque français de trouve son identité. Les fenêtres scandent les façades de manière régulière, la partie centrale s'impose et les divise équitablement. L'escalier central disparaît. Rejeté sur le côté de l'étage, il permet l'enfilade de pièces d'apparat qui annonce les grands appartements de Versailles.

A Paris, ce sont les financiers qui construisent les hôtels de l'île saint Louis et dégotent les talents. Ce sont Louis Le Vau,  Le Brun et Le Nôtre qui offrent leur savoir-faire en agencement des formes. En effet, les enfilades de pièces s'organisent, les petits cabinets s'ornent de paysages bucoliques. La galerie de l'hôtel Lambert ou celle de l'hôtel de la Vrillère annoncent celle de Versailles. Réunis autour de Nicolas Fouquet à Vaux-le-Vicomte, ces artistes montrent leurs talents de fresquistes et de décorateurs. Ainsi, Louis le Vau invente la coupole peinte. Puis, Le Nôtre invente la perspective théâtrale par un jeu subtil de terrasses.

A la chute de Fouquet, ces artistes quittent Paris pour Versailles et travaillent au service de la politique du monarque. Au fur et à mesure que le palais s'agrandit, son image de marque se façonne en roi Soleil. Le roi tantôt génie des arts est en Apollon, tantôt victorieux guerrier, en Mars. Par ailleurs, une nouvelle génération issue de l'Académie des Beaux Arts naît. Ce sont Noël Coypel ou Charles de la Fosse. Leurs plafonds baroques sont des trouées lumineuses ornées de nuages et d'anges qui couronnent la tête du roi de multiples fleurs. Des renommées claironnent au monde que la France est au coeur de l'Europe. Les sculpteurs Girardon ou Coysevox créent les tombes de Mazarin et Colbert. Ils ornent avec les frères Marsy les jardins de Versailels par des statues changeantes qui se transforment sous nos yeux.

Tournoiement, faste, théâtre, dorure et couleurs chatoyantes forment les ingrédients du baroque français. Le talent des artistes de la Cour ont su lui donner ses lettres de noblesse et l'émanciper du baroque italien.

Pour les groupes: Conférence d'1h30 disponible dans vos locaux au jour et à l'heure de votre choix.

Pour les individuels Conférence en Lozère à Marvejols, 9 bd de Chambrun le jeudi 7 septembre à 14h00 et le vendredi 8 Septembre à 19h00

Renseignements 01 42 80 01 54

Vous aimerez aussi : http://www.europexplo.fr/visite-du-val-de-grace/

Aller à la barre d’outils