L’Art Nouveau conférence projection

L'Art Nouveau conférence projection. Cette conférence nous mènera de Londres à Bruxelles, de Paris à Prague et de Riga à Barcelone. L'Art Nouveau est une réponse à l'éclectisme de l'époque Napoléon III. Ce style nouveau puise son inspiration dans le décor végétal, dans l'image d ela femme et des fleurs. Il touche l'architecture, la décoration et le mobilier. Ses grands noms sont  Willaim Morris, Horat, Guimard, Lavirotte, Gallé, Majorelle, Mucha et Gaudi.

 

UNE ORIGINE ANGLAISE

L'Art Nouveau a sans doute ses racines dans le mouvement Arts and Crafts apparu en Angleterre dans les années 1860. William Morris, un de ses instigateurs est un ami des préraphaélites et Burnes Jones. Il veut révolutionner l'art et lance le mouvement "esthétisme" où il est soutenu par Oscar Wilde notamment. A la Red House, il élabore un art total où l'esthétisme touche le mobilier, les vitraux, les tableaux et les tapis. Très vite l'esprit se propage en Belgique avec une figure fondamentale, Victor Horta.

 

DES FLEURS CHEZ LES WALLONS

En Blegique le premier architecte de l'Art Nouveau est Victor Horta. Il réalise dans la capitale belge plusieurs hôtels particuliers tels que l'hôtel Solvay ou l'hôtel Tassel, où il concentre son décor dans la rampe d'escalier et le luminaire. Il est suivi par Van de Velde, qui construit sa propre maison à Uccle. Inspiré par les idées anarchistes et la lutte anti bourgeoise, il crée un mobilier simple adaptable dans tout type d'intérieur. A l'instar de la maison de Morris à Londres, Red House, il crée Bloemenwerf. A Bruxelles également, le coupe Cauchie introduit le sgraffite dans la décoration intérieure et extérieure. Femmes, fleurs et arbres stylisés prennent place dans les façades et les décors intérieurs.

 

DE PARIS A NANCY

Lorsqu'il part à Bruxelles, le jeune Guimard est fasciné par Horta. Aussi lorsqu'on lui commande à Paris un grand immeuble de rapport qu'on avait pensé classique, il propose des formes courbes, allongées et totalement nouvelles. Des chats ou des dragons s'invitent sur les ferronneries des balcons. Les fenêtres deviennent rondes, et une attention particulière est portée sur le décor végétal des balcons. Cela donnera le Castel Beranger dans le XVIe arrondissement de la capitale.  Cependant le succès fondamental de Guimard sera la construction du métro parisien. Il sera suivi à Paris par l'architecte Lavirotte qui réalisera le Ceramic Hôtel et le bel immeuble de l'avenue Rapp.

Pendant ce temps, à Nancy, Emile Gallé élabore des vases en pâte de verre où il évoque aussi bien des poèmes symbolistes que la supériorité de la Lorraine sur les Teutons. Cet engagement patriotique après la Guerre de 70 ne l'empêche pas de fournir de belles créations aux expositions universelles. Il est suivi par Daum, qui se spécialise dans toute sorte de pâte de verre et ensuite dans le cristal translucide. Dans la même mouvance, Gallé crée de belles productions de verres et de céramiques en s'inspirant autant du monde floral que du monde aquatique. Enfin Majorelle, converti à l'Art Nouveau par Gallé, crée d'abord des meubles éclectiques inspirés autant du baroque que de l'art chinois. Puis il évolue vers un art plus épuré, dépouillé des arabesques compliquées de l'Art Nouveau, élancé et élégant.

DE PRAGUE A BARCELONE

A Prague, c'est dans le quartier de Nove Mesto qui s'agrandit beaucoup à la fin du siècle, que l'Art Nouveau prend forme dans les nouveaux bâtiments que l'on construit. La façade de l'Hôtel Central avec son balcon ouvrage en témoigne. On retrouve des décors végétaux en plâtre peints typique de ce mouvement en Tchécoslovaquie.

Cet éclectisme se retrouve aussi à Riga et aussi à Barcelone où l'on ne parle pas d'Art Nouveau mais de Modernisme....

 

Pour les groupes: Conférence disponible dans vos locaux aux jours et à l'heure de votre choix.

Pour les individuels: Conférence le 10 Janvier à 14h30 à Marvejols 9 Bd de Chambrun. Px: 7/5 euros

 

Aller à la barre d’outils