Le Flamenco conférence projection

Le Flamenco conférence projection.  Cet art méconnu couvre le chant, la guitare et la danse andalouse.  Il met aussi en musique le chant d'un peuple migrant venu de loin. Chant, palmas, guitare et danse expriment l'âme andalouse et son duende.

Les origines du flamenco ne sont pas très claires. Est-ce un art originaire des pays indo-européens? A-t'il été véhiculé depuis l'Inde par des populations migrantes qui y ajoutèrent leur art propre? Ou est-ce un art typiquement andalou trouvé là,  sous une forme évoluée par ces mêmes populations? Les découvertes historiques sont trop récentes pour faire la part claire sur cet art. Mais une chose est sûre, c'est que cet art qui possède ses propres codes mais qui évolue constamment.

Le flamenco englobe le chant,  la guitare et la danse et met en parole et en musique les sentiments et la douleur d'une population en marge. Cette dernière est migrante. On la trouve dès le XVIe siècle dans les quartiers pauvres de l'Andalousie, à Séville, Cadix et Grenade.  N'ayant pas les moyens d'accéder à l'éducation locale et académique, les artistes flamencos développent un style très personnel. Ce dernier se base sur un sentiment exacerbé, mais aussi sur le duende.  Garcia Lorca l'a très bien défini. En effet, le poète parle d'un sentiment vécu, unique à Espagne du sud, tellement infime et personnel que nul autre ne peut l'exprimer.

Pour l'heure, le poète a raison. C'est pourquoi Manuel de Falla, conscient qu'aucune partition écrite ne peut témoigner de cet art,  décide de créer en 1922 un concours  de musique. Sage initiative puisque ce concours permet aussi à Garcia Lorca de faire un véritable travail d'étude sur cet art.

Dans les années 1900, le public apprend à connaître les artistes flamencos dans les cafés cantantes.  Mais les deux dictatures, celles de Primo de Rivera et de Franco, utilisèrent le flamenco comme source folklorique à des fins touristiques.

Puis un vent de modernité naquit après la mort du Caudillo, avec Camaron de la Isla, Paco de Lucia, Carlos Saura..Ces derniers, chacun dans leur matière, contribuèrent à donner au public une véritable existence de leur art. Ils donnèrent aussi le plaisir de les voir évoluer.

Cette conférence est une mise au point sur cet art en pleine évolution. Elle est composée de textes poétiques, extraits musicaux et tente de faire le point sur la présence acturelle du flamenco en Espagne.

Pour les groupes conférence musicale et littéraire dans vos locaux à l'heure et au jour de votre choix

Pour les individuels pas de conférence prévue pour le moment.

 

Aller à la barre d’outils