Le pointillisme conférence projection

Le pointillisme conférence projection. Ce mouvement appelé aussi néo-impressionnisme est le résultat d'une réflexion sur le rapport des couleurs entre elles. Le chimiste des Gobelins Chevreul, spécialiste des couleurs développpa en 1839 son recueil de "lois simultanées des couleurs". Seurat et Signac s'en emparèrent et créèrent une école indépendante qui allait faire de nombreux émules. Parmi eux, Cross et Luce mais aussi tous les grands peintres de la modernité, de Picasso à Matisse, de Mondrian à Klee.

Après la révolution impressionniste, les peintres ne devaient pas en rester là. Créer une atmosphère dans un paysage, faire vibrer le vent dans les feuilles, donner du mouvement dans les vagues...Les impressionnistes avaient réussi à capter ces effets à travers une gamme colorée travaillée sur la palette. A la suite des théories du chimiste Chevreul, Georges Seurat le chef de file du mouvement pointilliste, alla plus loin. En effet, il travailla sur l'effet optique des couleurs plus que sur leurs effets pigmentaires. Et il opposa directement sur la toile des minuscules touches de couleurs complémentaires pour que leur association aboutisse à des formes et des lumières.

Seurat travailla beaucoup et mourut jeune, mais il laissa à l'histoire de l'art français une toile emblématique Un après midi sur la Grande jatte. On y voit des personnages un peu figés se détachant du fond de l'herbe par un contour subtile de petits points de couleurs complémentaires. Cette toile n'a rien d'artistique mais elle eut une grande répercussion sur les peintres de son temps.

Le premier est Signac, qui couche sur le papier les théories du pointillisme. Résidant dans le midi, il invite les amis rencontrés à Paris à découvrir la lumière du Midi. Ainsi naissent les toiles de Signac, Cross ou Maximilien Luce. Chacun tente à sa manière d'adapter la théorie pointilliste de Seurat pour créer une nouvelle peinture.

Mais comme toute peinture théorique, elle pose la question de l'action artistique. En effet, à force de chercher la complémentaire minuscule de la minuscule touche de couleur pure, fait-on de l'art? La question se pose assez vite auprès de Derain lorsqu'il est dans le midi avec Matisse. Ainsi dit-il, A force de faire du pointillisme, on fait du confétisme..

Pour autant, Cross et Signac se détachent de la théorie de Seurat et mettent tant de lumière dans leurs toiles du Midi qu'elles nous enchantent. Ces artistes-là avaient trouvé un moyen pour créer de l'émotion avec des petits points...Dans leur sillon, Matisse, Picasso, Mondrian, Klee, ont tout de même tous réfléchi à la question...

Pour les groupes:

Le pointillisme conférence projection:Conférence possible tous les jours dans vos locaux au jour et à l'heure de votre choix

Pour les individuels: Le pointillisme conférence projection

conférence à Marvejols le 3 Octobre 2019 à 14h30 au 9 Bd de Chambrun. Px: 7/5 €

Aller à la barre d’outils