Visite du quartier Mouffetard

Visite du quartier Mouffetard: ce coin de Paris caché derrière la montagne sainte Geneviève  accueille encore les souvenirs de Victor Hugo et de Balzac. Les souvenirs des anciens couvents qui entouraient le quartier Mofflettes nous guident aussi sur les pas de Rabelais et François Vuillon. Ltandis que la place de la Contrescarpe nous parle d'Hemingway. Enfin la découverte de l'église saint Médard nous réserve bien des surprises.

Se promener jadis rue Mouffetard, c'était s'exposer à tous les dangers. Les voitures et chevaux sortaient et entraient dans la capitale par cette vieille voie romaine. Cette dernière a gardé les vestiges d'anciennes auberges, d'enseignes curieuses, et d'une vieille fontaine alimentée par les eaux de l'aqueduc romain de Paris. Au bas de la rue, lorsqu'elle s'alrgit sur une place de village adorable, les souvenirs de Rabelais nous émeuvent. La Bièvre servait alors aux commerçants pour nettoyer les peaux de bêtes et les tripes. Odeurs nauséabondes certes, qui sont sans doute à l'origine du nom du quartier. En effet, les mofflettes anciennes odeurs pestilentielles, se seraient transformées en Moufette et Mouffetard.

A la fin du Moyen Age, le quartier minuscule se dote de couvents et de relais postaux. Quelques passages anciens nous apprennent qu'on y fabriquait des poteries en utilisant l'eau de la Bièvre. Des folies se construisent, quelques femres demeurent. Sur les terrains maraîchers, les couvents grignotent des terres à la faveur des dons privés et l'on fonde des ordres.

Enfin aux abords du Panthéon, les collèges privés se déploient autour du couvent des Génovéfains, et les estaminets pour étudiants se regroupent en dehors de l'enceinte, près de la Contrescarpe.

Passages, jardins et couvents secrets vous seront dévoilés au cours de cette visite

Pour les groupes: promenade d'1h30 pour un groupe de 8 à 20 personnes.

Pour les individuels: pas de visite prévue pour le moment

Renseignements au 01 42 80 01 54

 

Aller à la barre d’outils