Les cathédrales conférence

Les cathédrales conférence projection de Véronique Proust. Un voyage à travers les capitales gothiques de France et d'Europe, à la rencontre des plus belles cathédrales du Moyen-Age: l'art de l'ogive, de la taille de la pierre, du vitrail, mais aussi des grands programmes théologiques des tympans et des chapiteaux vous seront contés.

En 1174 l'incendie ravage une partie de la cathédrale de Chartres. Les architectes doivent remodeler l'une des cathédrales les plus abouties de France. Occasion pour eux de généraliser ce que les artistes anglais ont imposé dans toute l'Angleterre: la voûte d'ogive. Suivent alors toutes les cathédrales d'Ile-de-France: Paris, Reims, Amiens, Noyon et Laon. Ces magnifiques édifices déjà constitués suivent le même programme de restauration et agrandissement les nefs. Divisées désormais en trois parties, ces dernières s'élèvent toujours plus haut, se dotent de tribunes parfois surmontées de triforium et sont épaulées à l'extérieur par des arc-boutants. Pour orner ces squelettes de pierres ouvragées, des gargouilles, des pinacles, des anges et des saints admirablement sculptés.

Les façades s'ornent aussi de tympans où le thème du Jugement Dernier et du Christ enseignant se retrouvent avec des variantes qui reflètent le style des régions: élégances des vêtements, austérité des visages, sourire d'ange, déhanchement mondain.

En Europe, la voûte d'ogive et la sculpture gothique va s'épanouir à la faveur du développement des villes et de la fin des guerres: la cathédrale de Cologne, la plus haute d'Allemagne, est un bel édifice de 157 mètres de hauteurs ui résiste aux bombardements de la Seconde Guerre Mondiale; celle de Burgos construite au XIIIe siècle aussi, bénéficie des dons du pélerinage de saint Jacques de Compostelle. A Canterbury, la tour lanterne se dotent d'une multiptude de liernes et de tiercerons qui forme une étoile au-dessus du jubé, tandis que celle de Séville bénéficie du style mudejar, ce qui complexifie son répertoire décoratif.

Avec le temps les nefs se multiplient: a Bourges, la nef est divisée en 5 parties et dans sa coninuité, l'admirable portail possède 5 portails, la cathédrale de Welles, toute en largeur, laisse la part belle à ses 257 statues, la cathédrale de Saint Jacques de Compostelle se dote d'un magnifique escalier ouvragé.

Les programmes iconographiques des sculptures répondent aux exigences des évêques et au niveau intellectuel des chapitres. Tympans et voussures se dotent de personnages multiples et sont de véritables bibles.

Un aspect particulier sera évoqué: la recherche des mathématiques et la culture du Nombre d'or, qui a permis aux architectes de mystérieusement achever leur travail. Les symboles alchimiques des façades et le message secrets des portails vous seront aussi expliqués.

Pour les groupes: Conférence disponible tous els jours dans vos locaux.

Pour les individuels:pas de conférence prévue pour le moment

Vous aimerez aussi:  : http://www.europexplo.fr/la-cathedrale-damiens-colorisee/

Aller à la barre d’outils