Sarah Bernhardt goûter littéraire

Sarah Bernhardt goûter littéraire.

"Montre sacré" comme l'avait surnommé Cocteau, Sarah Bernhardt représente à la fois le génie du théâtre et l'excentricité absolue. A commencer par sa naissance, dont la date est incertaine et oscille entre les années 1841 et 1844. Élevée dans un couvent catholique alors qu'elle est de confession juive, Sarah songe à prendre le voile lorsque le duc de Morny l'en empêche. Il la fait entrer au conservatoire d'art dramatique puis à la Comédie Française dont elle est aussitôt renvoyée pour mauvaise conduite. Elle intègre alors le théâtre de l'Odéon et rencontre George-Sand avec qui elle se lie d'une amitié durable et franche.

Puis elle joue un rôle d'homme dans "le Passant" et part en tournée en Angleterre. Là, elle connaît un véritable succès. Elle est alors proche d'Oscar Wilde qui lui voue une admiration sans borne. Toute sa vie, elle interprétera des rôles d'homme (Pelleas, Hamlet et même l'Aiglon) mais aussi toute sorte de rôle de femmes qui lui valent un succès prodigieux. Elle brille particulièrement dans les rôles dramatiques comme Phèdre. Victor Hugo la surnomme "La voix d'or" . Ses intonations de voix qui finiront par vieillir sonnent pourtant très juste. De plus, elles donnent une émotion particulière à chacun de ses rôles.

Adulée par un public très fidèle, elle multiplie les frasques et les sautes d'humeur. Par exemple, elle ne s'entend pas avec le directeur de la Comédie Française, Emile Perin. Elle part alors en tournée aux États-Unis et en Russie et devient la première comédienne française à parcourir les cinq continents. Puis elle devient directrice du théâtre de la Renaissance et choisit enfin ses pièces. Se succèdent Lorenzaccio, La dame aux camélias, Hamlet, La Ville morte, Lucrèce Borgia ...

Sarah-Bernhardt était aussi d'une grande beauté et multipliait les amants. Mais elle préférait son indépendance et resta longtemps célibataire. Elle eut un unique fils, Maurice qui sera lui aussi directeur de théâtr. Puis elle finit par se marier avec un aristocrate grec, Ambroise Aristide Ramala dont elle divorce l'année suivante.

Outre la carrière de cette grande artiste, nous évoquerons des traits plus intimes. Ainsi, sa douleur à la mort d'une de ses sœurs qui lui fait prendre l'habitude de dormir dans un cercueil. Par ailleurs, l'actrice recherche la solitude  dans cette maison simple de Belle-Ile en mer qu'elle aimait particulièrement. Enfin, l'amputation de sa jambe à la suite d'une tuberculose osseuse la fit souffrir mais ne l'empêcha pas de continuer à jouer.  "Quand même": telle était sa devise...Ses rôles au cinéma, ses photographies publicitaires, ses affiches de Mucha, ses amitiés avec les grands peintres. Sarah était une artiste complète et un grand génie. Elle demeure l'une des actrices françaises les plus célèbres des temps modernes.

Prix: a partir de 28 €  comprenant le goûter complet, boisson et pâtisserie et la conférence d'1h15 environ.

Vous aimerez aussi : http://www.europexplo.fr/nefertiti-reine-…rence-projection/