Villa Cavrois visite et excursion

La villa Cavrois visite et excursion d'une journée avec la Piscine de Roubaix. La villa Cavrois est un chef-d'oeuvre de Mallet-Stevens magnifiquement restauré et enfin ouvert à la visite. La découverte de la Piscine de Roubaix confirme la richesse du patrimoine culturel dans le Nord., avec son musée  installé dans les anciennes piscines municipales. Une journée riche en découverte.

La villa Cavrois: Paul Cavrois fait partie de la première génération de roubaisiens qui aspire à quitter le cœur de ville pour s'installer à l'écart de Roubaix. Mais à la différence de ses coréligionnaires qui se construisent de petits châteaux privés d'inspiration flamande ou médiévale, il opte pour une architecture résolument moderne et fait appel à un architecte modernisme qui pourra créer en toute liberté une de ses plus belles réalisations: la villa Cavrois.

En 1929, date de la commande de la villa Cavrois, Mallet-Stevens a déjà acquis sa notoriété de constructeur privé avec la villa de Paul Poiret à Mézy, et celle des Noailles à Hyères. C'est également en 1929 que l'architecte s'émancipe, en quittant la Société des Artistes décorateurs pour fonder l'Union des Artistes modernes. Mais c'est aussi l'année du krach boursier de Wall Street, qui provoquera la chute des valeurs boursières, l'explosion de chômage et la crise économique qui allait ravager l'Europe. L'inauguration a lieu à l'occasion du mariage de Geneviève Cavrois le 5 juillet 1932.

Conçue entre 1929 et 1930, la villa Cavrois frappe pour la simplicité des ses formes, lignes droites, décrochement des masses mais une attention très particulière est portée sur les détails: les poignées de portes, le reflet des luminaires sur les glaces, la largeur des placards en fonction de la taille des chemises portées par monsieur Cavrois, la peinture jaune sur la façade entre les lignes de briques jaunes, et la fameuse petite chaise en tube d'acier qu'il crée pour la cuisine et qui sera déclinée jusqu'en 1939, une merveille adaptée pour ce seul petit bijou qu'est la villa Cavrois.

Dans un tout autre registre, la Piscine de Roubaix nous emmène dans le monde de la culture sociale, celle qui s'inspire de la devise Mens sana in corpore sano, un esprit sain dans un corps sain, soit, mais un possible pour toutes les classes sociales. Dès sa naissance, l'établissement est conçu comme un temple de l'hygiénisme permettant la création d'une équipe sportive municipale formée d'ouvriers dans un milieu industriel où la production de masse provoque la misère ouvrière.

Le bâtiment est conçu comme un temple byzantin, fait de verrière aux teintes or et de briques rutilantes. La piscine au centre, est ornée de mosaïques azur et or, les douches de carrelages magnifiques, les cabines, spacieuses, ont des allures palatiales.

En 1985, la voûte se fragilise et l'on ferme l'établissement au grand dam des roubaisiens qui chérissaient leur piscine devenue le lieu privilégié de leurs loisirs du dimanche.

Depuis longtemps, les autorités réfléchissaient sur l'idée de réunir en lieu unique et de manière cohérente la collection du musée et de la bibliothèque de la ville donnée à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles (ENSAIT) , la collection d'art moderne (Lebourg, Martin, Désiré-Lucas), des céramiques de Sèvres provenant des Expositions Universelles de Victor Champier et le Legs Selosse de peinture moderne, sculpture et objets d'art.

Ce musée éphémère ne convenait pas à l'équipe dirigée par Bruno Gaudichon, qui proposa d'utiliser les locaux vides de la piscine fermée pour en faire un grand musée.

Dès Janvier 1998 l'architecte Jean Paul Phiippon transforme l'ancienne piscine en musée. Il garde tous els décors de cette piscine aux attraits culturels inestimables et adapte son architecture magnifique à un musée aux normes, capable d'accueillir des millers de visiteurs.

Le résultat est un véritable festival d’harmonie de jeunes et d'ocre chaleureux qui mettent valeur les sculptures, céramiques et toiles modernes de cette superbe collection.

Départ de Paris en Thalys. Arrivée à Lille et transfert à Roubaix. Visite de la Piscine de Roubaix, déjeuner typiquement “ch'ti” dans un restaurant traditionnel, transfert à la ville Cavrois, retour sur Lille, pour une visite du centre ville, un temps libre. Le retour à Paris en TGV Thalys est prévu en fin de journée, vers 19h00 à la gare du Nord.

Prix: à partir de 150 € tout compris.

Renseignement au 01 42 80 01 54

Aller à la barre d’outils