Visite des Buttes Chaumont et du quartier de la Mouzaïa

Visite des Buttes Chaumont et du quartier de la Mouzaïa: cette promenade nous fera découvrir l'un de plus beaux parcs de Paris. Dessiné par Alphand à l'emplacement d'anciennes carrières de gypse dites carrières d'Amérique, ce parc met en scène gouffres, grottes et cascades. Ainsi, il inaugure ce qu'on appelle les jardins d'aventure... La découverte de la belle église saint François d'Assise et de la Mouzaïa agrémentera notre visite.

Des carrières de gypse au jardin d'Alphand

Les Buttes Chaumont au Moyen Age ne laissent pas un très bon souvenir. En effet, à quelques centaines de mètres, près de la place du colonel Fabien, était érigé le gibet de Montfaucon. On y pendait haut et court tous les voleurs de l'Etat, du simple malfrat au ministre douteux. Le gibet restera en place jusqu'au règne de Louis XIII.

Puis, Au XVIIIe siècle, ce sont le gypse et le plâtre qui sont exploités dans les lieux dits carrières d'Amérique. Lorsqu'elles cessent d'être exploitées au milieu du XIXe siècle, ces carrières deviennent des terrains vagues. Aussi, Haussmann décide d'assainir le quartier en créant un parc magnifique dont le décor ne manque pas d'envergure. Car l'objectif est de rivaliser avec les parcs anglais et de séduire le public de l'Exposition Universelle de 1867. C'est ainsi qu'une montagne  d'où s'échappe une gigantesque cascade devant se fondre dans un lac magnifique est crée de toute pièce. De plus, une grotte l'agrémente.

Les travaux sont gigantesques et le résultat magnifique. Créant ce qu'on appelle un "jardin d'aventure", Alphand crée la surprise, l'escalier caché, le ruisseau bucolique, la cascade impossible. Tout est artificiel et tient du décor du théâtre sauf...les oiseaux et les fleurs. Ainsi, on peut découvrir la fauvette à tête noire ou la mésange Nonette. Mais on peut voir aussi un beau Pyracantha ou un sophora japonais.

Un quartier populaire qui ressemble à un village

A l'époque où les carrières de gypse étaient utilisées, de nombreux ouvriers habitaient là. Ainsi, le quartier de la Mouzaïa formé d'allées parallèles bordées de maisons était fait pour eux. Le long de beaux passages ombragés, des maisons en pierre de meulière alternent avec des maisons en briques. Certaines possèdent un perron et des fenêtres ouvragées. D'autres ont des balcons ouvragés. Enfin, toutes possèdent un jardinet où fleurissent lilas et magnolias, camélias ou genêts. Cet ensemble que l'on peut dater des années 1870 est un vivant exemple de la maison individuelle ouvrière à Paris. Un parcours judicieux et varié vous sera proposé au cours de cette visite.

L'église saint François d'Assise

Cette église commencée en 1914 sur les plans de Paul Courcoux ne fut achevée que dans les années 1930. Sa nef lumineuse possède une charpente en ciment. Son attrait principal demeure la magnifique mosaïque du chœur réalisée par Charles Bouleau. Nous découvrirons également les fresques illustrant l'histoire de saint François. Quant aux vitraux de Paul Bony, ils illustrent le Cantique des Créatures. Ce dernier réalisa aussi les vitraux de saint Paul de Vence sur les cartons de Matisse. Il renouvelle ici sa dextérité toute contemporaine dans l'art du vitrail.

Pour les groupes Promenade d'1h30 pour un groupe jusqu'à 25 personnes. RV M°Buttes Chaumont. Visite possible tous les jours sauf le dimanche

Pour les individuels: Prochaine visite le vendredi 2 juin à 14h30. RV M° Buttes Chaumont

La visite de l'église n'est pas possible certains samedis après-midi

Renseignements au 01 42 80 01 54. Vous aimerez aussi:  : http://www.europexplo.fr/visite-guidee-de-lile-saint-louis/

Aller à la barre d’outils