Visite de la cathédrale russe du quai Branly

Visite de la cathédrale russe du quai Branly. Cette église construite par Wilmotte en pierre de Bourgogne, arbore ses 5 coupoles recouvertes d'or mat à quelques centaines de mètres de la Tour Eiffel. Cette église est à la fois une merveille architecturale mais aussi un symbole de la présence russe à Paris.

Une merveille architecturale

Lorsque le projet de construction d'une église russe quai Branly est lancé, de nombreuses propositions sont faites. Toutes les projets sont analysés à la loupe sous l’œil attentif de Bertrand Delanoë et les Monuments Historiques. Aussi, de toutes les maquettes excentriques et séduisantes qui sont proposées, c'est celle de Jean-Michel Wilmotte qui séduit. Car pour ne pas porter ombrage à la Tour Eiffel et aux quais parisiens, l'architecte a utilisé une pierre classique. Cette dernière, la pierre de Bourgogne, de Massangis, se fond très bien dans l'environnement de l'église. Quant aux 90000 feuilles d'or mat qui recouvrent les 5 dômes, leur brillance n'altère en rien la perspective parisienne.

A l'intérieur, le blanc domine aussi bien dans la nef centrale que sur la coupole qui la domine. L'iconostase, où domine le bleu, dévoile de superbes peintures. En effet, l'Annonciation de la porte centrale est mise en valeur par la blancheur dominante de l'atmosphère.

Sur les côtés, la Mère et Dieu et le Christ dominent l'ensemble par leur présence picturale et divine à la fois. Toute la blancheur de la nef centrale met en valeur la spiritualité de ces peintures. Car les icônes sont réalisées par des peintres qui prient. On en donnera les explications au cours de la visite. Par ailleurs, la liturgie orthodoxe vous sera aussi dévoilée.

Une église issue d'un siècle de relations franco-russes

En 1892, les relations franco-russes s'instaurent et se consolident au cours de la Guerre de 14. Mais par la suite, ces relations sont à l'image des montagnes russes. En effet, ces rapports étaient tendus sous la Guerre froide et chaleureux à l'époque de Gorbatchev. En 2010, la vente par la France de navires "Mistral" transforme les rapports diplomatiques en rapprochement commercial. La suite est plus compliquée. Nous l'évoquerons.

Un établissement controversé

Ce nouveau centre spirituel comprend un centre culturel, une maison paroissiale dotée d'un auditorium de 200 places, une partie des bureaux de l'ambassade de Russie. Elle comporte en plus une école primaire bilingue franco-russe.

Pour les groupes: Visite disponible tous les jours à 14h00 et 15H00. Renseignements au 01 42 80 01 54

Pour les individuels: pas de visites prévues pour le moment

Vous aimerez aussi d'autres monuments : http://www.europexplo.fr/visiter-la-cathe…inienne-de-paris/

Aller à la barre d’outils