Visite de l’ancienne prison st Lazare et couvent des Récollets

Visite de l'ancienne prison St Lazare et couvent des Récollets. Cette visite nous fera découvrir deux anciens couvents restaurés, dont l'histoire évoque l'univers carcéral sous l'Ancien Régime.  C'est dans l'ancien couvent des Lazaristes que sont transférées les prisonnières de la Salpétrière et de la Force, hôpital prison où sont placées les prostituées et les filles de rue. Des vestiges du XVIIe et XVIIIe siècle subsistent encore dans ce quartier chargé de mémoire. Leur découverte guidera nos pas vers l'ancien couvent des récollets et son cloître: une belle visite.

Au Moyen Age, lorsque le roi de France rentre à Paris, il reçoit l'hommage d'un certain nombre d'institutions dont l'ancienne léproserie saint Ladre. Celle-ci reçoit alors les lépreux, soulagés plus que soignés,  installés à l'extérieur de la ville. On les accueille alors dans un bâtiment entouré de vastes terrains maraîchers. En outre, en 1632, la maladrerie n'accueille plus de lépreux et les moines Lazaristes, issus d'une congrégation récemment créée par saint Vincent-de-Paul. Il s'agit alors de donner une subsistance simple et consistante aux Enfants Trouvés. Mais la délinquance enfantine dépasse vite les moines et saint-Lazare sert malheureusement à enfermer les enfants débauchés.

Puis, en 1792, les ordres religieux sont dispersés, les Lazaristes disparaissent et les locaux du bâtiment, fort endommagés, restent vides. Alors le bâtiment est cédé au département de la Seine qui y installe un "hôpital prison" pour prostituées. Puis, Louis Pierre Baltard est chargé de restaurer le bâtiment en 1923 et s'inspire de l'architecture à l'italienne pour créer un bel édifice sobre et élégant, inspiré à la fois des hôpitaux à l'italienne et des couvent cisterciens.

S'il fallait s'occuper des enfants malades et des prostituées, il fallait aussi s'occuper des malades. En effet, les Incurables, jadis installés rue de Sèvres, avaient été dispersés après la révolution Française et installés dans l'ancien couvent des Récollets. Les bâtiments subirent le même sort et, voués à la démolition dans les années 1980, ils furent sauvés de justesse par un collectif d'artistes. Mais aujourd'hui, ils sont restaurés et merveilleusement mis en valeur. Ils conservent encore la belle façade du XVIIIe siècle, son escalier et une partie de son cloître. Ainsi, une belle promenade architecturale est en perspective. Et l'on évoquera la politique d'hygiène et d'internement dans la capitale sous l'Ancien Régime.

Pour les individuels:pas de date prévue pour le moment

Durée de la visite: 1h30. Renseignements au 01 42 80 01 54

RV M° angle boulevard Magenta, rue du faubourg Saint Denis devant le LCL. Px: 12 €

Vous aimerez aussi:  : http://www.europexplo.fr/europ-explo-orga…nsolite-de-paris/

Aller à la barre d’outils