Visite de l’exposition Christo

Visite de l'exposition Christo et Jeanne Claude. Paris! De 1958 à 1964, Christo et Jeanne Claude son épouse, vivent à Paris et projettent d'empaqueter le Pont Neuf. Mais leur expérience parisienne est aussi la source de nombreux autres projets qui aboutiront à l'empaquetage de l'arc de triomphe en septembre 2020. La genèse de l'emballage du Pont neuf et son aventure fabuleuse permettra de mieux connaître l'art de ces artistes.

Pour empaqueter le Pont Neuf de Paris durant 15 jours en 1985, il a fallu 40 000 m2 de toiles de couleur stable et claire. A cela, il faut rajouter 12 tonnes de cable d'acier et près de 300 professionnels. Par exemple, des charpentiers ou des hommes-grenouille ont été plongés dans la Seine pour accrocher le bas de la structure. Par ailleurs, des guides de Chamonix ont escaladé le pont pour accrocher la toile. C'est dire que bien au-delà de l'oeuvre d'art, l'art de Christo est un immense travail d'ingénérie.

Le travail artistique repose sur la refonte de la silhouette. Christo, né en Bulgarie en 1935 travaille avec son épouse Jeanne Claude de Guillebon qu'il a rencontré en 1958. Il fréquente l'école des Beaux-Arts de Sofia. Mais à l'époque communiste, on demande aux artistes de travailler pour une idéologie politique. Le couple émigre alors à Paris et fréquente le mouvement artistique des Nouveaux Réalistes . Ils y rencontre Yves Klein, Armand , Cesar,Jean Tinguely et Nikkie de Saint Phalle.

Ces artistes s'interrogent sur l'avenir de la société de consommation, le marketing, l'emballage et le traitement des déchets. Pour Christo, l'emballage correspond à une nouvelle identité de l'objet. Aussi, après avoir réalisé des oeuvres essentiellement abstraites, il emballe des bicyclettes, des tables, chaises, et jouets de tout sorte. Par la suite, il s'intéresse aux monuments emblématiques de notre société pour les emballer. Pour cela, il s'agit d'obtenir des autorisations -c'est le travail de Jeanne-Claude- des ingénieurs et des matériaux gigantesques.

Le financement des opérations artistiques qui sont en fait des "happening", du fait de leur caractère éphémère, est entièrement généré par la vente des dessins préparatoires. Nombre d'entre eux seront présentés à cette exposition. Leur pertinence permettra de révéler le talent de l'artiste et l'adaptation de son oeuvre à l'environnement, démarche hautement symbolique. On y trouvera essentiellement une étude de ponts, portes et barrages construits dans le monde entier pour lier ou barrer. L'emballage de Christo leur donne une autre silhouette, une autre signification. Les dessins en témoignent...

Visite de l'exposition Christo et Jeanne Claude au Centre Pompidou du 18 Mars au 15 Juin 2020. Visite conférence de 11h00 à 19h00 tlj sauf le marid et dimanche. Renseignements au 01 42 80 01 54.

Aller à la barre d’outils