VISITE DU CHINATOWN DE PARIS

Visite du Chinatown de Paris cette visite nous plongera dans le plus grand quartier asiatique de Paris, avec ses boutiques de curiosités, ses temples cachés où le culte de Bouddha voisine avec celui du dieu des Teo Chew, ses galeries marchandes et ses restaurants aux spécialités mutliples, ses étals de fruits exotiques. Inutile d'aller loin pour faire un grand voyage...

Les asiatiques de la région parisienne ont investi la capitale à différentes époques de notre histoire. Les plus anciens sont venus en 1881 et se sont installés dans le quartier des Arts et Métiers. Il provenaient de la région du Wenzhou, au sud de la Chine. Ils ont continué ensuite à émigrer en France et se sont installés dans les années 50 sur les hauteurs de Belleville.

Les seconds appelés les Teo Chew, venaient de la province du Guand Dong, et ont investi dans les années 70 les grands tours du triangle de Choisy.

Les troisièmes venaient du Dongbei, dans la nord de la Chine, et formaient une minorité plus fragile qui a presque disparu aujourd'hui. Tous ne sont pas arrivés directement de Chine, mais ont traversé de nombreux pays du sud-est asiatique avant d'arriver à Paris. Ils acquirent la nationalité du pays de passage, en véhiculant aussi leurs traditions.

La communauté du XIIIe arrondissement, les Teo Chew, est minoritaire dans ce quartier et ne représente que 14% de la population, mais elle contrinue à l'imprégner de sa marque. A commencer par les magasins Tang, très présents dans ce quartier. Ils sont la propriété des frères Tang qui firent fortune dans l'importation de riz et la sauce Nuoc Nâm. Des étals de fruits exotiques comme les goyaves, kakis ou Kumquat appâtent le client dans le magasin même ou les alentours. Des traiteurs de toute sorte proposent des tripes mitonnées ou des cailles rôties, sans oublier le célèbre canard laqué qui rivalise avec la canard sauté aux Cinq Parfums. Plus loin, les magasins d'objets d'art exotiques proposent des laques de Chine et de sparavents aux couluers bariolées. Les magasins de videos asiatiques et de musiques traditionnelles sont aussi très nombreux.

Les asiatiques y font leurs courses et se rendent ensuite au temple. Dans celui de la communauté des Teo Chew, ils viennent invoquer le dieu tutélaire pour protéger leurs familles ou leur commerce. Les pratiques particulières à base de prières, incantations, jets de bâtonnets et dons ont tous une signification qui vous sera expliquée.

Le temple bouddhique lui, est plus protocolaire. De multiples statues de bouddha et de divinités tutélaires attendent l'invocation de chinois, leurs offrandes, leurs suppliques, leur dons, l'encens et le chant les accompagnant. Des nonnes chantent au son d'un accompagnement musical et récitent des litanies aux différentes formes de Bouddha.

D'autres surprises vous attendent dans ce quartier. Le conférencier vous y conduira en vous donnant les clés.

Promenade d'1h30 pour un groupe jusqu'à 25 personnes. RV M° Maison blanche côté impair. Cette visite peut s'organiser tous les jours sauf le lundi.

Individuels: pas de visites prévues pour l'instant

Renseignements au 01 42 80 01 54

Vous aimerez aussi:  : http://www.europexplo.fr/la-chine-au-muse…et-visite-guidee/

Aller à la barre d’outils