Visite guidée de l’église Notre-Dame du Travail

Visite guidée de l'église Notre-Dame du Travail et de son quartier. Cette église construite avec des éléments du palais de l'industrie de l'exposition universelle de 1855 demeure encore aujourd'hui. Son ossature métallique utilisée habituellement pour les usines et les gares est une grande nouveauté. Il est aussi le reflet des idées du prêtre-ouvrier Soulange-Bodin qui met le travail au cœur d'un nouveau christianisme

L'histoire de l'église Notre-Dame du Travail ne peut se délier de celle du quartier Plaisance. En effet, ce dernier prit forme sans urbanisme apparent lors de la construction de la gare Montparnasse. Des usines et petites exploitations s'y installèrent au milieu des terrains maraîchers. Plus possible de construire des immeubles pour des bourgeois qui ne viendraient jamais s'installer là. Par la suite, le quartier connut un formidable développement démographique, d'une population pauvre et ouvrière, mais très solidaire. Dans ce cadre, l'action de l’Église fut primordiale et en particulier celle du prêtre Soulange-Bodin.

Ce dernier est né à Naples et a grandi dans les milieux pauvres. Devenu prêtre, il n'a eu de cesse que de défendre les ouvriers. Connu pour son charisme, fervent défenseur de la séparation de l’Église et de l’État, il rêve d'un christianisme de terrain. C'est à lui que l'on doit la souscription pour construire cette église. A lui aussi l'impression des tracts d'appel de fonds auprès des généreux donateurs. Jules Astruc utilise une partie de la charpente métallique du palais de l'industrie de l'Exposition Universelle de 1855. Il achève la nef en une sorte de grande halle qui soutient une charpente métallique. Ce type de matériaux utilisé habituellement pour les usines et les gares est fortement critiqué. Mais l'architecte et le prêtre pensent pensent qu'il est familier aux ouvriers et qu'ils se sentiront bien dans cet espace.

L'église renferme de nombreuses surprises, des peintures curieuses, des décors Art Nouveau, un baptistère particulier. Nous visiterons également le quartier de Plaisance et la place de la Catalogne, chef-d'oeuvre de Ricardo Boffil.

Pour les groupes: visite possible tous les jours sauf le dimanche. Renseignements au 01 42 80 01 54

Pour les individuels: Visite le 12 septembre 2017 à 14h30.

Vous aimerez aussi  : http://www.europexplo.fr/visite-de-leglis…avenue-daumesnil/

Aller à la barre d’outils