Visite du quartier Bonne Nouvelle passages et curiosités

Visite du quartier Bonne Nouvelle. Ce quartier curieux où ruelles, cours et passages s'entremêlent sans urbanisme apparent révèle bien des surprises. Nous découvrirons une ancienne rue de prostituées ainsi que des passages improbables, où la confection domine. Puis nous découvrirons les abords du quartier de la presse avec ses immeubles arrogants. Enfin, son église cachée, ses trésors et ses curiosités vous seront dévoilés.

C'est du lieu-dit la « Butte aux Gravois » qu'est né le quartier Bonne Nouvelle. En effet, le remplacement d'un tas de détritus en un nouveau quartier fut une bonne nouvelle pour les habitants du quartier. Marie de Médicis puis Anne d'Autriche décidèrent d'en faire un lieu chic et nouveau, qu'on appellerait « Bonne Nouvelle ». Quitte à inventer une Vierge de la Bonne Nouvelle à qui on dédicacerait une nouvelle église. Cette dernière, sous des allures de temple antique, abrite des chefs-d’œuvre de peintures allant du florentin Da Franco à Philippe de Champaigne. Par ailleurs, elle est aussi l'une des rares église de Paris à posséder des fonds baptismaux sous forme de piscine. Ils sont les uniques fonds baptismaux de Paris où l'on procède au baptême par immersion totale.

Dès son percement, la rue de Cléry et ses alentours connurent un succès fou, où toute sorte de gens habitèrent. De Poquelin, frère de Molière, à madame Vigée-Lebrun, la grande portraitiste de la Révolution. De plus, les écrivains et poètes comme Corneille, le poète André Chénier ou le peintre Jean Jouvenet habitèrent les lieux. Mais les maisons closes de la rue de Clery accueillaient de autre type de personnes intéressantes comme Jeanne Poisson, future madame de Pompadour ou Jeanne Bécu, la future comtesse du Barry. Aujourd'hui ce quartier de la confection a changé d'optique mais conserve de drôles de trésors, de maisons minuscules aux grands immeubles de la presse, à découvrir sans modération...

Pour les groupes visite possible tous les jours sauf le dimanche. Renseignements au 01 42 80 01 54

Pour les individuels : pas de visite prévue pour le moment

Vous aimerez aussi : http://www.europexplo.fr/le-village-de-belleville-visite/

Aller à la barre d’outils