Visiter les Missions étrangères

Visiter les Missions étrangères. Cette institution fondée en 1658 possède des bâtiments remarquables. Nous visiterons son musée et son jardin privé dans le quartier Sèvres-Babylone.  Nous découvrirons une institution religieuse à la vocation internationale. En effet, son histoire est à l'image des relations qu'entretinrent l'Europe avec l'Asie depuis le XVe siècle. Visite très privée...

Au XVIIe siècle, l'actuel VIIe arrondissement de Paris n'était que pâturages et prairies. Si bien que lorsque le cardinal de La Rochefoucauld voulut construire un hôpital destiné aux Incurables, il acheta un terrain fort isolé de la capitale pour les soigner. Plus tard, les Lazaristes, congrégation masculine créée par Vincent-de-Paul, établirent leur maison-mère à proximité. Ils y accueillent aujourd'hui les missionnaires de retour d'Afrique.

En 1658, l'Eglise catholique a besoin de réformes. En effet, les missionnaires Augustins Carmes ou Jésuites sont régis par un système de patronage.  Et depuis le XVIe siècle, c'est un patronage portuguais qui gère les Missions en Asie.  En 1549, François Xavier profite du bon accueil que fait le Japon aux négociants portugais pour y installer une mission. Ce dernier laisse un embryon de chrétienté en Asie. mais en 1641, on y interdit le christianisme et les missionnaires du Japon se réfugient en Cochinchine. Par la suite, la défaillance de la mission chrétienne en Asie minée par les querelles entre religieux et l'intervention abusive des monarques amènent une grande réflexion.

Visiter les Missions Etrangères

En 1658 on crée les Missions Etrangères de Paris avec plusieurs objectifs. Le premier est de sélectionner les missionnaires et de limiter les privilèges que les Missions ont eu jusqu'à présent sans raisons. Le second est de rendre les missionnaires indépendants des pouvoirs civils pour rassurer les gouvernements asiatiques et donner une autonomie au clergé . Si cette mesure a pu s'appliquer au Vietnam par exemple, elle ne put l'être au Japon tant les Jésuites travaillent pour leur ordre.

En 1660, une première mission embarque à Marseille, traverse la Syrie l'Irak et la Perse musulmane pour finir en terre de Siam. Ce sera le point de départ d'une longue histoire.

Dévoués à une cause très courageuse, les missionnaires souvent martyrisés établirent une Église catholique en Asie qui perdure encore. Un musée émouvant vous sera dévoilé, ainsi que je magnifique jardin des Missions qui sera ouvert spécialement pour nous. Un voyage très instructif sur la présence religieuse dans le VII ème arrondissement.

Visiter les Missions Etrangères.

Pour les groupes : Visite possible tous les jours sauf le dimanche. Renseignements au 01 42 80 01 54

Pour les individuels : pas de visite prévue pour le moment

Aller à la barre d’outils