Visiter l’exposition de la collection Bührle au musée Maillol

Visiter l'exposition de la Collection Bührle au musée Maillol. De grands noms de l'impressionnisme tels que Monet, Degas, Renoir et Sisley voisinent avec ceux des Nabis comme Bonnard et Vuillard. On découvre également de très belles toiles de Cézanne, Gauguin, Van Gogh de la magnifique collection zurichoise d'Emil Bührle. Du 20 Mars au 21 Juillet 2019.

On parle souvent en mal de la collection Bührle car son propriétaire était marchand d'armes. En effet, Emil Bührle, né en Allemagne en 1890 vendait des armes pendant la Seconde guerre aussi bien aux Allemands qu'aux Alliés. Oubliant l'action des Thyssen qui, au même moment finançaient les campagnes d'Hitler, la mémoire collective a reproché au grand collectionneur de posséder aussi des œuvres spoliées.

Certes, le doute est plus que permis, et après de nombreuses enquêtes, le tribunal suisse reconnaîtra son honnêteté en 1951. Toiles rachetées, restituées, léguées ensuite à une fondation, la qualité de la collection Bühlre peut se permettre de mettre de côté son origine.

Ainsi Le semeur soleil couchant de Van Gogh, le Portrait de mademoiselle Irène de Renoir ou la Danseuse de Degas aujourd'hui réunis grâce à une collection choyée réconcilient le spectateur avec le collectionneur érudit.

Ce dernier s'intéresse très tôt à l'impressionnisme et y reste fidèle. C'est comme cela qu'il acquiert des toiles de Renoir et Monet. Les coquelicot près de Vétheuil du maître de Giverny, toile présente à l'exposition, demeure une de ses très belles acquisitions. L'homme au gilet rouge de Cézanne est une toile exceptionnelle. Sa petite danseuse de Degas est un exemple parfais de l'enfance mutine traité en matériaux mixtes.

En cela, l’œil d'Emil Bürhle est plus moderne que celui de ses voisins, les Reinhart à Wintertur ou les Hanloser à Zurich. Il n'hésitait pas à acheter les toiles très chères si elles étaient exceptionnelles.

Ainsi, BraqueDerainVlaminck et Picasso, même dans leur cubisme dérangeant, s'exposent aux côtés de leurs contemporains. Mais leurs toiles correspondent aux périodes les plus créatives de leur carrière. Elles voisinent avec des Nus de Modigliani ou même des dessins de Daumier dont Bührle aimait rapprocher l'art avec celui de Rembrandt.

Une belle exposition en perspective...

Aller à la barre d’outils