Visiter l’exposition Mondrian le 8 novembre au musée Marmottan

Visiter l'exposition Mondrian figuratif au musée Marmottan.

On connaît surtout Mondrian pour ses compositions abstraites et géométriques dans lignée du mouvement néerlandais De Stijl. Le musée Marmottan nous invite à le découvrir autrement. Car cet immense artiste, avant de créer une œuvre abstraite, a peint dans sa jeunesse des tableaux figuratifs d'une très grande qualité. Et pour arriver au style néo-plasticien qui lui les plus reconnu, il a mis beaucoup de temps. Cette exposition porte un regard nouveau sur cet artiste abstrait qui est longtemps resté dans la figuration.

Né à Amersfoort en 1872, Piet Mondrian entame sa formation de peintre auprès de son père et de son oncle, membre de la jeune école d'artistes de la Haye. Ce que révèle cette très belle exposition est la production de Mondrian dans ces années-là. En effet, au cours des expositions de 1896 à 1905, il nous dévoile des paysages dans lesquels il apporte une attention particulière aux arbre. Ce thème sera par la suite un sujet de prédilection.

Visiter l'exposition Mondrian Figuratif.

Mais pour l'heure, Mondrian s'attache aux prairies calmes et aux moulins à vent. Il visite alors le Brabant du nord avec son ami Van den Briel. Puis il retourne à Amsterdam pour peindre les rives de l'Amstel. Dans les toiles de cette époque, on le sent alors plutôt attaché à retrouver un type de paysage invariant et universel. Aussi, ses paysages apparaissent répétitifs mais ne le sont jamais. Et ses arbres apparemment uniques, ne font que répéter une matrice originale et universelle à la fois.

Visiter l'exposition Mondrian Figuratif

Dans ces années, Mondrian réalise aussi des portraits ou des bouquets de fleurs. Mais en 1908, il découvre la peinture de van Gogh et le divisionnisme de Seurat et sa touche change. Ainsi, avec ses églises, ses dunes, ses plages et ses phares, la touche divisionniste s'installe. Dans ce cadre l'artiste se rapproche de Seurat ou de Munch. Mais il s'inspire aussi des jeux des couleurs des Fauves, en mélangeant les couleurs froides et chaudes. Il fera plus tard des des peintres hollandais à Paris.

Cette production des années 190è-1908 nous montre un artiste différent qui chercha dans la figuration colorée les sources de sa modernité picturale.

Pour les groupes : Visite disponible au musée Marmottan tous les jours sauf le dimanche et le lundi de 10h00 à 15h00

Pour les individuels : visite le 8 Novembre 2019 à 14h00 : Px : 35 € visite guidée, conférence et audiophone.

Aller à la barre d’outils