Visiter l’hôtel de la Païva

Visiter l'hôtel de la Païva: ce bijou caché aux limites des Champs-Elysées abrite des merveilles. Salons Napoléon III, cheminée de Dalou, plafond de Baudry, sculptures de Carrier-Belleuse...En effet, la belle horizontale était une courtisane éduquée au  goût artistique exceptionnel. Découverte surprenante d'une vie dans son intérieur.

Thérèse Lachman naît en Russie. Mariée très jeune à un tailleur russe, elle ne tarde pas à le quitter pour venir en France. Le Paris romantique qu'elle rencontre est celui de Georges Sand et de Chopin. Il est aussi celui de Théophile Gauthier et Emile de Girardin. Ce dernier lui conseille de quitter  son masque de jeune princesse émigrée. Ainsi, elle pourra se lancer à corps perdu dans un Paris qui l'attend afin de séduire les hommes. Pourtant, ses débuts sont terribles. Ainsi, un jour qu'elle traverse des Champs Elysées où elle admire les riches passants, elle se jure qu'à son tour, elle habitera cette avenue.

Par la suite, sa rencontre avec le pianiste Henri Herz lui ouvre les voies du tout Paris littéraire et artistique. De plus, douée elle-même pour comprendre les arts, elle sait se faire aimer des gens de lettres et des diplomates. Car sa connaissance des langue l'amène aussi à élargir le cercle de son salon.

Et puis le reste nous apprendra comment elle acquiert son nom, sa richesse et sa renommée, grâce à cette visite magnifique.

L'escalier de marbre et d'onyx unique à Paris révèle son goût pour le luxe et les matériaux rares. Le salon possède un plafond de Paul Baudry, qui a aussi décoré le plafond du foyer de l'opéra Garnier. Car il y a un côté théâtral dans cet hôtel, comme si la belle mettait en scène sa propre beauté pour épater ses proies. Ne serait-ce que par le décor des cheminées qui s'inspire des cheminées Renaissance de l'école de Fontainebleau, où la nudité des Dianes évoquent la plastique du corps de Thérèse. Marbre, bois exotiques, peintures, marqueterie, mélange de matières si propres au style Napoléon III...la marquise de la Païva était de son temps. Elle nous a laissé un joyau du style Napoléon III. Il est l'un des seuls hôtels que la capitale a pu sauver de la rapacité des promoteurs.

Pour les groupes: visite possible les samedis et dimanches matin (prévoir plusieurs mois d'attente) pour un groupe de 30 personnes et pour une durée d'1h15. Renseignements au 01 42 80 01 54

Pour les individuels prochaine visite prévue le dimanche  7 octobre 2018 à 10h00. Px: 25 €

RV 25 avenue des Champs Elysées. (sur réservation uniquement)

Vous aimerez aussi: : http://www.europexplo.fr/visiter-les-appa…on-iii-du-louvre/

Aller à la barre d’outils