VOLTAIRE ET L’EUROPE

Voltaire et l'Europe

Toute sa vie Voltaire s'est tourné vers l'Europe

Voltaire, voyageur infatigable, ne cessa de fréquenter les cours et les pays d'Europe.

D'abord à Versailles, où il est associé dans les années 1745 à la gloire de la Cour, au temps de Louis XV mais aussi de la Pompadour qui le protège. Parfois cela tourne mal, Voltaire le sarcastique, dénonce les monarques qui font la guerre car ils sont avides de gloire, ce qui agace ses commanditaires, à commencer par la maîtresse du roi. Pour eux, la guerre est un mal nécessaire, ce que n'entend pas le philosophe. Voltaire connait alors la suspicion de ses mécènes et la prison de la Bastille.

En Angleterre, il découvre le génie de Shakespeare mais aussi la modernité de la monarchie constitutionnelle, et propose de l'adapter à la France. Il s'initie à la franc- maçonnerie et entre dans la sphère des spéculateurs et des philosophes modernes, assiste aux funérailles de Newton et veut en expliquer la grandeur à la France. La marquise du Châtelet, sa maîtresse, l'accompagne avec passion dans sa démarche et traduit le scientifique anglais, pour expliquer la loi de la pesanteur. Tout deux comprennent que l'heure est aux scientifiques.

Aux Pays-Bas "le magasin de l'Univers" à cette époque, il fait publier les écrits dont la France ne veut pas (la première version de Zadig par exemple) et entretient des relations assidues avec les éditeurs. Voltaire est avant tout écrivain et s'impose dans ce pays comme un véritable homme de lettres. Il est l'historien de l'Europe et appartient à son monde littéraire. IL utilise pas moins de 170 pseudonymes pour écrire ses textes de tout genre: histoire, théâtre, pamphlet, poésie, roman, conte, pour défendre ses idées et les injustices du monde: on le voit alors s'exprimer lors du tremblement de terre de Lisbonne, sur les Jésuites ou sur le rôle de l'Encyclopédie en France.

C'est avant tout par le théâtre qu'il se fait connaitre comme Zaïre qui fait pleurer Londres comme Paris.

Puis il entre au service du roi de Prusse qui vénère le philosophe et la France à la fois. Il l'invite en lui demandant d'être son biographe mais Voltaire en dit trop et cela déplaît à Frédéric II de Prusse qui admire l'esprit de l'écrivain tout en le voulant à sa botte. Voltaire restera peu de temps à Sans Soucis mais la belle demeure baroque près de Berlin garde encore en mémoire son passage.

Puis Voltaire revient en France et reste, grâce à sa fortune, seigneur de Ferney où l'Europe entière vient le voir, excepté les Français. Après 28 ans d'absence cependant , il revient à Paris et est reçu en maître.

Voltaire a parcouru l'Europe, mais surtout l'Europe du nord. Par exemple, il n'a jamais réalisé son grand rêve, celui d'aller à Rome, mais il craignait les inquisiteurs italiens.

Cette conférence se tournera vers les voyages de Voltaire en Europe et ses rapports littéraires et politiques qu'il a eu avec ses grands souverains.

Pour la groupes, conférence goûter à organiser au Procope. RV M° Odéon, sous la statue de Danton. Prix à partir de 30 € gouter compris

Pour les individuels pas de conférence prévue pour le moment.

Vous aimerez aussi : http://www.europexplo.fr/mazarin-conference-projection/: http://www.europexplo.fr/mazarin-conference-projection

 

Aller à la barre d’outils